HEUREUX OU MALHEUREUX - est-ce un choix
Satisfaction Insatisfaction Stress Angoisse Anxiété Frustration Déprime Dépression Désespoir
homme dépressif
AccueilHeureux ou Malheureux! À quel âge?Les Couleurs de l'auteurLitaniens / LitanienesPrétexte! Quel mot magiqueMon Miroir, Mon PsyJe m'auto-psy-seCélibatairesBonheur d'aisanceAimer, Amour Sexe et AmitieAimerAmour SexeAmitiéIncognitoCommentaires
et/ou
Suggestions

par courriel
ou
sur Facebook

Le Désespoir code noir

 " LES TÉNÈBRES DU DÉSESPOIR. "
" BLACK OUT. "

Nous voici dans le 3ième Corridor

Quand nous entrons à l'intérieur de la Pénombre des Ténèbres du Désespoir. C'est que l'on vient de loin et que l'on est dangereusement proche du " 4ième Corridor " . Celui d'un...

Cul de Sac pour un SUICIDE.

Ici, dans les Ténèbres du Désespoir, avant que toutes les lumières se ferment complètement. On offre toujours la projection d’un FILM.

Le Titre du Film...

" Quand on en est rendu à se lever le matin pour rien "

On y revoit toutes les images qui nous ont a amené jusqu'ici, le découragement, l'impuissance, l'abattement.

Que des images du passées. On y revoit nos rêves se transformer en cauchemars et nos illusions en chimères. FIN DU FILM.

Quand on ne sait plus où donner de la tête, qu'on ne sait plus par quel bout commencer. Que l'on n’a plus de foi, plus d’espérance en demain, plus de plaisir,même plus d'émotions.

Plus de sentiments! même pas de Rage! même pas de Colère. Plus de santé. Plus de qualité de vie.

C'EST L'ABDICATION TOTALE
TOUTES LES LUMIÈRES VIENNENT DE SE FERMER
‘’BLACK OUT.’'

Plus de FORCES pour CRIER AU SECOURS  À MA RÉSILLIENCE
‘’Celle qui nous donne la capacité de rebondir, malgré l’adversité.’’

Tout ce que j’entends, c’est ma PETITE VOIX INTÉRIEURE qui me propose toujours la même solution…SUICIDE. Ce n’est pas la première fois qu'elle m'en fait la suggestion.

Me voici en pleine noirceur seule avec le Désespoir. Je sens toujours sa présence à mes côtés.

Voila, qu'il me prend par la main, et, tout comme un Bourreau, il s'apprête à me conduire vers l’échafaud.

Il fait si noir. J’ai peur. Je frissonne.

Autrefois quand j’arrivais tout près du Désespoir, ma RÉSILIENCE venait à mon aide.

Aujourd'hui, elle semble m’avoir abandonnée.

Soudain, nous voila dehors tous les deux. C’est la première fois que je sors à l’extérieur depuis mon temps passé dans le Labyrinthe de la Déprime.

Nous voici, dans un tout petit chemin très étroit avec au dessus de ma tête, une INSCRIPTION " 4ième Corridor " et tout au fond un mur, il est écrit.

" CUL DE SAC POUR UN SUICIDE "

Le Désespoir me conduit tout au fond, tout près du mur où je dois m’exécuter!

J’ai deux choix me dit ma Petite Voix Intérieur... " De Capoter ou de me Suicider!? "

La Dépression  


facebook LA TOILE - PSY